Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Spectaculaire montage du campanile de l’église Saint-Nicolas !

Publié par Frédéric CUVILLIER sur 25 Septembre 2009


Dès 8h, jeudi 24 septembre, les employés des entreprises Battais et Paschal étaient à pied d’œuvre. But de l’opération en cette matinée, démonter la cloche de l’église Saint-Nicolas et installer le nouveau campanile réalisé en chêne et en plomb. Le meilleur compromis pour résister aux intempéries. Ce clocher a été dessiné sur le modèle de ceux qui existaient au XVIIIème siècle pour redonner à l’église son style d’origine. Ce projet a été mis en place avec l’accord de l’architecte des monuments historiques Lionel Dubois.


Toujours spectaculaire, cette opération a attisé la curiosité de nombreux passants venus admirer ce bloc de 1,5 tonne soulevé à plusieurs mètres de hauteur avant d’être réceptionné par les ouvriers qui ont ensuite fixé le clocher à la charpente de l’église.

Le nouveau campanile monté, toute l’attention se porte désormais sur les cloches. Celle de l’église est en cours de rénovation chez l’entreprise Paschal basée à Wimereux. Elle devrait retrouver sa place dans deux semaines accompagnée de deux autres plus petites.


* Un campanile est un
clocher de forme carrée ou ronde, généralement percé d'arcades sur plusieurs niveaux. Le terme s'emploie en particulier pour les clochers italiens de la Renaissance. Le campanile était le plus souvent construit comme un élément à part entière, ne faisant pas partie de l'église ou de la cathédrale. Il abritait les cloches. À la Renaissance, le campanile devint l'objet de rivalité entre les villes italiennes et sa construction fut souvent confiée à de grands artistes. Le terme a été emprunté à l'italien campanile qui signifie clocher.